Actualités et événements

Jeudi 14 Septembre, 2017


Forum Convergences : CCEP France à l'initiative d'une table-ronde dédié à l'économie circulaire

Arnaud Rolland, directeur de la RSE de CCEP France, est intervenu lors de la dixième édition du Forum Convergences dans le cadre d’une table-ronde sur « L’économie circulaire : de la vision à l'action multi-acteurs »

Rassemblant près de 5000 participants, le Forum Convergences est le rendez-vous de référence des acteurs du développement durable. A l’initiative de cet évènement, l’organisation Convergences qui a pour philosophie de faire converger tous les acteurs et agendas globaux vers la construction d’un monde sans exclusion, sans carbone et sans pauvreté.

Pour cette dixième édition du forum, « Ensemble, innovons pour un monde 3zéro », Arnaud Rolland, directeur de la responsabilité sociale et environnementale de CCEP France, est intervenu dans le cadre d’une table-ronde sur « L’économie circulaire : de la vision à l'action multi-acteurs ». [1]

Aux côtés de Christophe Debien (Institut de l’économie circulaire), Valérie Herrenschmidt (Citeo : nouveau nom d'Eco-Emballages) et Tanguy Desandre Navarre (Love Your Waste), Arnaud Rolland a fait le bilan des initiatives mises en œuvre par CCEP France et la filière de l’économie circulaire des emballages depuis plus de vingt ans.

Depuis 1992, date de création d’Eco-emballages, l’éco-organisme chargé du recyclage des déchets en pour le compte des entreprises, le recyclage des emballages a très fortement progressé. 68% des emballages ménagers sont recyclés, 99,5% des Français ayant la possibilité de trier leurs déchets grâce aux collectivités.

La France est aussi l’un des pays qui a réussi à créer une industrie du recyclage, grâce à l’implication d’acteurs publics et privés comme CCEP. « Avec Infinéo, nous avons fait le choix d’accélérer la transition vers l’écoconception et d’aider la structuration de la filière industrielle du recyclage des bouteilles plastiques. Nous prenons également en compte les principes de l’écoconception (la fin de vie des emballages) dès que nous concevons un emballage », a ainsi rappelé Arnaud Rolland.

 Les intervenants présents ont toutefois alerté sur les progrès qui restent à faire pour réussir à recycler la totalité des emballages.

« Seule une bouteille plastique sur deux est recyclée en France, le chiffre tombant à une sur dix à Paris », a déploré Valérie Herrenschmidt. « Le geste de tri est décisif pour le bon fonctionnement de la filière du recyclage et l’atteinte des principes d’économie circulaire ».

« N’oublions-pas que l’économie circulaire une chaîne d’acteurs et que la collecte est un enjeu sociétal, notamment dans les hyper-centres urbains. Notre usine de recyclage Infinéo se retrouve régulièrement en tension sur ses approvisionnements car le geste de tri des consommateurs sur les bouteilles plastiques n’est pas encore systématique», a également alerté Arnaud Rolland.

Pour faciliter la vie des 300 000 parisiens n’ayant pas accès au tri, Eco-emballages lancera d’ailleurs à la fin de l’année à Paris et Marseille – en partenariat avec CCEP - un programme pour booster le geste de tri.

 

Découvrez-en plus sur CITEO, la nouvelle société résultant de la fusion d’Eco-Emballages et d’Ecofolio : https://www.citeo.com/

Haut de la page