Actualités et événements

Jeudi 21 Mai, 2015


Coca-Cola Entreprise signe la charte "FRET 21" en partenariat avec l'ADEME, l'AUTF et le Ministère de l'Ecologie pour réduire l'empreinte carbone des transports

Ce mercredi 20 mai, dans le cadre du Business Climate Summit, Coca-Cola Entreprise, aux côtés de 8 autres entreprises, a signé la charte « FRET 21 : les chargeurs s’engagent », initiée par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), l’AUTF (Association des Utilisateurs des Transports de Fret) et le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.
La Ministre, Ségolène Royal, a fait le déplacement afin d’officialiser l’initiative et de saluer le geste des industriels.

« Avec la signature de la charte, nous officialisons et poursuivons nos engagements en matière de réduction de CO2 de nos transports. Cette initiative s’insère dans un programme de réduction d’1/3 de notre empreinte carbone entre 2007 et 2020 », explique Eric Desbonnets, directeur logistique et service clients de Coca-Cola Entreprise.

Agir de manière concertée pour réduire les émissions de CO2 du secteur transport de 20% d’ici 2020

L'objectif affiché depuis la loi Grenelle I en matière de transport est de réduire de 20 % d'ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre du secteur et de les ramener ainsi à leur niveau de 1990.
Pour ce faire, le Ministère de l’Ecologie, l’ADEME, l’AUTF et 9 entreprises dont Coca-Cola Entreprise ont signé conjointement la charte « FRET 21 ». Elle vient compléter la charte Objectif CO2 Transporteurs de 2013 portée également par l’ADEME et le Ministère de l’Ecologie.
La nouvelle charte prévoit que chaque industriel signataire devra s’engager sur au moins une action significative avec un périmètre précis, sur lequel il met en œuvre des moyens pour réduire ses émissions de CO2. Chaque action sera ensuite suivie et évaluée par des indicateurs opérationnels.
Coca-Cola Entreprise a décidé de rallier l’initiative pour formaliser son engagement et franchir une nouvelle étape dans la réduction de son empreinte carbone. C’est également un support important, notamment sur le plan technique avec une coopération sur les instruments de mesure pour évaluer les progrès effectués.

Une logistique repensée pour une empreinte carbone minimale chez Coca-Cola Entreprise
La signature de la charte « FRET 21 » s’inscrit dans l’objectif global que Coca-Cola Entreprise s’est fixé de réduction d'1/3 de son empreinte carbone entre 2007 et 2020. Aujourd’hui, le transport représente 7% des émissions carbone globales à l'échelle européenne sur l'ensemble de la chaîne de valeur et l’objectif est de les réduire de 20% d’ici à 2020. 
Parmi les initiatives et actions déployées par Coca-Cola Entreprise, se distinguent :
- Une production au plus près du consommateur avec 5 usines réparties sur l’ensemble du territoire français
- L’optimisation des transports avec la montée en puissance du backhauling, système logistique visant à réduire les transports à vide des camions
- La transformation des modes de distribution avec le transfert de 5% des volumes transportés de la route vers le rail et le test de camions de type « semi-remorque » au gaz naturel, émettant environ 20% d’émissions CO2 en moins par rapport au carburant classique

Haut de la page